Lomé, bientôt  le Dubaï de l'Afrique de l'Ouest

Lomé, bientôt le Dubaï de l’Afrique de l’Ouest

Advertise 600×150

Depuis son lancement il y a 7 ans, Asky est le principal utilisateur de l’aéroport international de Lomé. La compagnie aérienne régionale dessert une vingtaine de destination en Afrique de l’Ouest et Centrale. Début avril elle débutera des vol vers Johannesburg.

Son partenaire stratégique Ethiopian Airlines utilise Lomé comme un hub pour ses liaisons internationales vers le Brésil et les Etats-Unis. Asky réfléchit en outre à la faisabilité d’une liaison entre le Togo et l’Europe.

C’est dans ce contexte que le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi les directeurs généraux d’Ethiopian Airlines et d’Asky. ‘Nous allons travailler avec le gouvernement et les différents acteurs concernés pour développer les infrastructures et services nécessaires, un peu comme ce qui a été fait dans d’autres parties du monde à l’instar de Dubaï et Singapour’, a confié Tewolde Gebremariam, le patron d’Ethiopian.

En octobre dernier, Faure Gnassingbé avait visité le centre de formation et de maintenance de la compagnie située à l’aéroport international de Bolé (Addis Abeba).

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici

Derniers Tweets