Légalisation de l’homosexualité au Ghana ? Le Conseil musulman s’y oppose catégoriquement !

Légalisation de l’homosexualité au Ghana ? Le Conseil musulman s’y oppose catégoriquement !

Advertise 600×150

Dans une interview accordée à l’Agence de presse du Ghana à Accra, Alhaji Muhammad Kpakpo Addo, le secrétaire général de la Fédération du Conseil musulman, a exprimé son soutien à l’appel des organisations musulmanes et chrétiennes de ne pas accorder de droits aux gays et aux lesbiennes dans le pays.

En effet, il a appelé toutes les parties prenantes – les organisations confessionnelles et les partis politiques, à soutenir la contre-campagne pour éviter que la société ghanéenne ne sombre dans ces pratiques abominables.

« Le Ghana n’a actuellement aucune loi contre l’acte, mais la pratique de l’homosexualité est indécente, immorale et ne devrait pas être autorisée à persister dans la société », s’est-il indigné. Aussi, a-t-il invité le Parlement à adopter une loi pour faire de cette pratique une infraction punissable, qu’elle soit pratiquée publiquement ou en privé.

Le secrétaire général a déclaré que l’homosexualité, les mariages homosexuels et les activités transgenres étaient un affront à Dieu. Il a exhorté les Ghanéens à être vigilants et à résister à toutes les pressions, manifestes ou cachées, pour les forcer à cautionner l’homosexualité ou les mariages homosexuels.

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici

Derniers Tweets

Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Abonnez-vous
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
Abonnez-vous