Immigration clandestine: Aucun ghanéen vendu comme esclave en Libye - Ministère

Immigration clandestine: Aucun ghanéen vendu comme esclave en Libye – Ministère

Advertise 600×150

Accra : Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’aucun ghanéen n’a été impliqué dans le commerce des esclaves signalé en Libye.

Selon le ministère, tous les Ghanéens détenus dans ce pays d’Afrique du Nord sont plutôt accusés d’immigration clandestine et ne sont pas vendus comme des esclaves, comme précédemment par certains médias.

« Les 168 Ghanéens en Libye ont été arrêtés pour des accusations d’immigration illégale », a déclaré le ministre adjoint des Affaires étrangères, Habib Mohammed, mercredi matin.

Il a ajouté que le ministère a délivré les documents de voyage nécessaires pour faciliter leur rapatriement au Ghana sur un vol affrété.

Mohammed a aussi révélé que les 168 Ghanéens arrêtés comprenaient huit femmes et quatre enfants ; ajoutant que ces derniers sont susceptibles d’arriver au Ghana ce jeudi.

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici

Derniers Tweets

Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Abonnez-vous
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
Abonnez-vous