Ghana / Des adolescents de Central Region échangent du sexe contre du poisson

Ghana / Des adolescents de Central Region échangent du sexe contre du poisson

Advertise 600×150

Certains adolescents de la région du Centre échangent du sexe contre du poisson dans certaines communautés de pêcheurs de la région. La situation entre autres affecte les efforts de lutte contre les grossesses chez les adolescentes. Dans la seule municipalité de Komenda Edina Eguafo Abrem (KEEA), un total de 497 adolescentes sont tombées enceintes entre janvier et septembre de cette année.

Un forum a été organisé par le Ghana Health Service (GHS) avec le soutien du Fonds des Nations Unies pour les activités en matière de population (UNFPA) afin de permettre aux reines d’aider à combattre le fléau de la grossesse chez les adolescentes dans la région. Les contributeurs au forum ont dit que les adolescents faisaient tout, y compris l’échange de sexe pour le poisson des pêcheurs à vendre pour augmenter les revenus des familles et joindre les deux bouts.

Le forum a observé que les niveaux de pauvreté étaient élevés dans les communautés de pêche et rurales et qu’il fallait des solutions urgentes et réalisables pour aider à fournir des secours aux plus vulnérables de ces communautés. Une quarantaine de reines des districts de KEEA et d’Abura Asebu Kwamankese ont participé au forum de la journée pour délibérer sur les problèmes affectant les jeunes, en particulier les filles, pour une vie meilleure.

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici

Derniers Tweets

Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Abonnez-vous
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
Abonnez-vous