Ghana / Académie Kumasi (KUMACA) : Des prières intenses de délivrance pour arrêter le cycle des décès

Ghana / Académie Kumasi (KUMACA) : Des prières intenses de délivrance pour arrêter le cycle des décès

Advertise 600×150

Vu la panique générale qui a suivi la série de morts subites et mystérieuses d’élèves de l’Académie Kumasi, certains parents d’élèves ont appelé les responsables administratifs de l’école à organiser des prières intensifiées, car ils soupçonnent que les événements pourraient avoir des causes spirituelles.

En effet, les responsables de la santé dans la région d’Ashanti ont écarté l’hypothèse de méningite comme cause des décès récents dans cette école. Quatre étudiants sont décédés plus tôt en 2017, tandis que trois sont morts la semaine dernière. Un autre est décédé mardi matin, ce qui a incité les parents à s’inquiéter de la sécurité de leurs enfants à l’école.

Lire aussi

Les parents veulent également que Watch Night Services soit organisé dans l’école pour demander l’intervention de Dieu alors que les autorités travaillent pour trouver une solution durable à la question. Les fonctionnaires, cependant, suspectent une infection bactérienne dans l’école. S’adressant aux journalistes, le directeur régional du Service de santé du Ghana (SGH) Ashanti, le Dr Emmanuel Tenkorang, a déclaré: « Nous avons fait tous les tests pour la méningite. Ils sont négatifs, donc cela montre que la maladie n’est pas une méningite.  »

Lire aussi

Par peur, certains parents ont pris d’assaut l’école mardi matin et ont ramené leurs enfants malgré le fait qu’ils sont sur le point de commencer les examens la semaine prochaine. Les élèves et tout le personnel devraient également être projetés avant la fermeture de l’école le vendredi 8 décembre.

Le ministre régional d’Ashanti, Simon Osei Mensah, s’adressait à l’école après une réunion avec le Conseil régional de sécurité sur la crise sanitaire, lorsque deux étudiantes se sont effondrées et ont déclenché une véritable psychose.

Une équipe médicale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) devrait former un partenariat avec le Service de santé du Ghana (SGH) pour administrer des antibiotiques aux élèves et aux enseignants pendant trois (3) jours.

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici

Derniers Tweets

Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Abonnez-vous
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
Abonnez-vous