Ce qui excite les hommes

Ce qui excite les hommes

Advertise 600×150

Vous avez le cœur chaud, alors donnez à votre homme l’occasion de venir se brûler à votre flamme pour une folle nuit de plaisir. Pour cela, il suffit de connaître ses points faibles, révélés par notre expert en volupté, le sexologue Gérard Leleu… Et d’en abuser !

« Vous avez un corps, un sexe, des mains, faites marcher votre imagination » lâche un peu crûment Gérard Leleu, sexologue et auteur d’un livre sur toutes les caresses magiques que chaque femme devrait connaître. Inutile, selon lui, de se perdre en conjectures, ni en accessoires, ou de courir les clubs échangistes. Son credo : Se fier à son instinct, caresser, inventer, oser, redevenir mystérieuse et désirable !

Lui révéler qui est aux commandes de cette nuit d’amour

Le sexologue assure que « l’homme est souvent ravi de la seule nature charnelle et de la puissance du désir de la femme« . Pour atteindre cet objectif fou et lui procurer mille délices prompts à faire tourner ivre sa libido, le sexologue recommande de devenir le « sujet » et non plus l’objet soumis.

En clair, faites de vos ébats une brûlante déclaration d’amour. Flemmardes s’abstenir ! On est présente et plutôt deux fois qu’une, à l’écoute de tous ses frémissements, qui sont autant d’indices pour le guider vers l’extase. Notre bon génie Gérard Leleu expert en volupté nous donne quelques clés !

Lui révéler des points érotiques qu’il ignore !

C’est vrai, un homme ne se résume pas à son sexe ! Toutefois… lire la suite sur : Doctissimo.fr

 

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici

Derniers Tweets

Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Abonnez-vous
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
Abonnez-vous
Inline

kaaf-popup-1

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici