3 millions d'excuses pour Melania Trump, traitée d'ancienne escort girl dans la presse anglaise

3 millions d’excuses pour Melania Trump, traitée d’ancienne escort girl dans la presse anglaise

Advertise 600×150

 « Elle propo­sait des services allant au-delà du mannequi­nat. » Cette phrase est à la source de plusieurs mois de scan­dale. En août dernier, le tabloïd britan­nique The Daily Mail, avait clai­re­ment sous-entendu que Melania Trump était une ancienne prostituée.  

Ce mercredi, après plus de sept mois de polé­mique, le quotidien anglais a officiellement présenté ses excuses à  la première dame des Etats-Unis, devant la Haute Cour de Londres.

L’ar­ticle en ques­tion, illus­tré par une photo de Melania Trump nue, évoquait son passé « trouble », et lais­sait entendre que sa répu­ta­tion sulfu­reuse enta­che­rait la prési­dence Trump. Les allé­ga­tions du jour­na­liste ont suscité un tollé, en Europe comme en Amérique, et Mela­nia Trump a aussi­tôt porte plainte pour diffamation. En dédom­ma­ge­ment, la première dame a exigé 150 millions de dollars, arguant qu’elle avait perdu des millions de dollars de contrats à cause de cette rumeur.

Le montant des dommages et inté­rêts que devra verser le jour­nal n’a pas encore été précisé, mais, selon le site suisse Le Matin, certaines sources proches du dossier évoquent déjà un arrangement entre les deux parties à hauteur de 3 millions de dollars.

Source : gala.fr

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici

Derniers Tweets

Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Abonnez-vous
NE MANQUEZ PLUS RIEN DE CE QUI SE PASSE AU GHANA
Recevez GRATUITEMENT les dernières Actualités, Promotions et Offres d'Emplois du Ghana directement dans votre messagerie
Abonnez-vous
Inline

kaaf-popup-1

Réagissez à cet article, laissez votre commentaire ici